Posted on

PLAN DE PROTECTION DU TERRITOIRE FACE AUX INONDATIONS

Aménagement du territoire relatif aux inondations
DES SOLUTIONS DURABLES POUR MIEUX PROTÉGER NOS MILIEUX DE VIE
Québec, le 3 avril 2020. –

Malgré la pandémie actuelle de la COVID-19, votre gouvernement reste actif et suit la situation de près pour faire face aux inondations printanières. Au cours des derniers mois, la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest, le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, M. Jonatan Julien, et le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charette, ont ainsi élaboré le Plan de protection du territoire face aux inondations : des solutions durables pour mieux protéger nos milieux de vie, en collaboration avec les divers acteurs concernés.

Plan de protection du territoire

Plan d’action

Le milieu municipal et la communauté scientifique ont entre autres contribué à la réalisation de ce plan dévoilé aujourd’hui. Afin de soutenir les 23 mesures qui seront mises de l’avant, votre gouvernement investit plus de 479 M$. Celles-ci touchent quatre axes d’intervention :

1. Cartographier, c’est‐à‐dire élaborer et diffuser une cartographie selon une méthodologie rigoureuse axée sur la gestion des risques, qui soutient la prise de décision en aménagement du territoire et en prévention des sinistres.
2. Régir et encadrer, afin de moderniser les cadres légaux et réglementaires relatifs aux inondations en fonction des connaissances acquises au fil des ans et des réalités qu’imposent les changements climatiques et les caractéristiques de notre territoire.
3. Planifier et intervenir, pour améliorer la cohérence des interventions à l’échelle des bassins versants et favoriser la résilience des communautés.
4. Connaître et communiquer, afin que collectivement, selon nos besoins, nous puissions accéder à une information précise et à jour pour appuyer nos décisions.
Un nouveau programme de résilience et d’adaptation face aux inondations sera créé. Celui-ci permettra notamment de :
 mettre en place des bureaux de projets pour la gestion des zones inondables à l’échelle des bassins versants qui seront jugés prioritaires en raison des inondations récurrentes (89 M$);
 soutenir le milieu municipal dans la réalisation d’aménagements résilients (270 M$);
 aider les municipalités à prendre des mesures de relocalisation pour des bâtiments situés dans un secteur à risque élevé d’inondations (75 M$).

Une somme de 8 M$ sera également consentie pour cartographier les aléas d’inondations à l’échelle des bassins versants.

Lien connexe :
Le Plan de protection du territoire face aux inondations : des solutions durables pour mieux protéger nos milieux de vie est disponible au : www.quebec.ca/protegerleterritoire-inondations .

 

À noter que l’AGRCQ a participé aux travaux du Comité municipal.