Posted on Un commentaire

LE PRIX NATURAS-COMBEQ POUR SYLVAIN HÉNAULT DE LA VILLE DE LA TUQUE

Sous des applaudissements chaleureux, monsieur Sylvain Hénault, inspecteur en environnement à la Ville de La Tuque, s’est vu décerner le trophée Naturas-COMBEQ par Mme Carole Jutras, chef du Service des eaux municipales à la Direction des politiques de l’eau du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Monsieur Hénault mérite également la bourse de 2 000 $ pour son projet de plan d’action pour la santé des cours d’eau.

Avec la croissance exponentielle du nombre de dossiers environnementaux, un plan d’action établi en concertation avec les différents acteurs du milieu pour préserver les différents cours d’eau de la Haute-Mauricie était nécessaire. Parmi les lacs sous surveillance, le Lac à Beauce a été choisi pour la mise en œuvre du plan d’action en raison de sa proximité du centre-ville de La Tuque. Quatre problématiques ont été cernées : l’eutrophisation, l’apport sédimentaire, la contamination et la protection face aux espèces envahissantes. Différentes interventions ont été nécessaires : l’inspection environnementale des propriétés riveraines, l’évaluation de la bande riveraine et de la conformité des installations septiques ainsi que l’accompagnement de plusieurs riverains dans leurs actions.12-Laureat NC 2014

Pour encourager la renaturalisation des bandes riveraines, M. Hénault a soumis un appel d’offres à des pépinières spécialisées dans les végétaux adaptés aux conditions riveraines, ce qui a permis une offre à moindre coût des espèces adéquates. La Ville y a contribué en payant les taxes et la livraison.

L’analyse du réseau de drainage du lac s’est aussi avérée essentielle et les résultats ont révélé que l’apport sédimentaire en provenance du réseau routier constituait une problématique majeure. Une planification de travaux correctifs sur plusieurs années a été nécessaire, notamment l’aménagement de deux bassins de sédimentation et une corvée de nettoyage des rives.

Afin de résoudre la problématique de la réalisation de travaux de n’importe quel type près d’un cours d’eau ou d’un milieu humide, l’inspecteur en environnement a invité le MDDEFP à mettre sur pied une rencontre présentant les bonnes normes en cette matière, information destinée aux entrepreneurs. La réponse a été excellente et la soirée, un succès.

D’autres actions sont venues bonifier le plan, telles des informations relatives à l’environnement et la protection des cours d’eau publiées dans le journal local et sur le site Web de la Ville, une liste de produits sans phosphate disponibles à La Tuque, etc.

Le suivi de ces actions se fait en collaboration avec l’Association des propriétaires riverains. L’inspection du réseau de drainage, la présence des inspecteurs municipaux et l’accompagnement des riverains sont assurés par le Service de l’environnement.

Suite de l’article de la COMBEQ ici …